L’archipel des iles Similan est située dans la mer d’Andaman, qui elle même appartient à l’Océan Indien. Il s’agit d’une des plus belles zone de plongée au monde. Et quel bonheur après avoir traversé les montagnes chinoises de faire une transition avec autant de contraste dans les eaux chaudes et poissonneuses de ces iles au large de la côte Thaïlandaise. Il suffit de s’enfoncer de quelques mètres sous l’eau pour découvrir une diversité exceptionnelle. De la vie partout et sous toutes les formes dont il faudrait une existence entière pour en saisir toutes les nuances et toute la complexité.
J’ai fait ici une sélection de quelques spécimens que j’ai observé lors de mes plongées. Ils ne sont qu’une goutte d’eau de tout ce qu’il y a à découvrir lorsque l’on passe la tête sous la surface.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le célèbre poisson-clown qui vit en association avec les anémones de mer qui lui servent d’hôtes. Quand il est jeune, il acquière une immunité au poison de l’anémone en l’effleurant par petites touches. Il se protège ensuite de ses prédateurs en se réfugiant dans ses tentacules. En échange, son instinct territorial le pousse à attaquer les espèces de poisson mangeurs de tentacules d’anémones. Chez le plongeur, il s’attaquera à notre masque, visant les yeux comme il le ferait pour une tortue de mer.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Un poisson-scorpion à houppe. Immobile, il chasse à l’affût en attendant le passage d’une proie potentielle. Attention ne pas toucher poisson venimeux (encore faut-il le voir!).
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Au premier plan un poisson chirurgien (bleu et jaune). Il possède des plaquettes osseuses sur sa nageoire qui sont coupantes comme des scalpels! Il ne semble pas dérangé par la présence de ce gaterin (Plectorhinchus) au second plan.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Appartement au dernier étage sans voisin.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Il faut penser à remonter à la surface avant de voir la lumière blanche au bout du tunnel…
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Un baliste titan! En saison de reproduction, il creuse dans le sable un nid en forme de cratère pouvant atteindre jusqu’à 1 mètre de diamètre. Il devient alors très agressif pour la protection de ses œufs. Il n’est pas rare qu’il attaque les plongeurs qui s’introduisent dans le périmètre de son territoire en forme d’entonnoir au dessus du nid (un baliste titan adulte peut atteindre tout de même 75cm).
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Deux nudibranches, un gros et un petit. Un mollusque souvent appelé « limace de mer », il y en a de toutes les couleurs, et ils sont passionnants à observer. Quasiment aveugles, carnivores et hermaphrodites.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La décompression se passe bien pour moi!
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Un poisson-lion observé lors d’une plongée de nuit. Pas farouche car bien armé. Les piquants de ses nageoires sont venimeux et provoques des piqures extrêmement douloureuses.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Un femelle poisson-coffre pintade (car marron à points blancs). Son corps est enfermé dans une carapace faite de plaques osseuses polygonales et sa peau sécrète une substance très toxique qui le protège de la prédation. Il a la capacité de se gonfler comme un ballon s’il se sent en danger.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Un juvénile de poisson-ange empereur! L’adulte qui est jaune et noir défend farouchement son territoire de ses congénères. Le juvénile qui a des colories radicalement différents n’est pas identifié comme un congénère et échappe donc aux rivalités. C’est une explication du changement radical de livré entre adulte et juvénile.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Poisson pincette jaune.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Un spirobanche arbre de noël. C’est un verre marin qui a la particularité de se rétracter complétement quand il ressent un mouvement. Il se loge dans un tube calcaire encastré dans le corail dur où il se fixe. Il se nourrit de plancton et de micro particules qu’il attrape grâce à ses deux spirales.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Alevins indéterminés.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Un banc de surmulet sans tache dans le fond. Au premier plan, un banc de fusiliers lunaires.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Crabe porcelaine vivant dans les tentacules d’une anémone.
Plongée similan 2
A droite Matt, mon guide de plongée Thailandais, surnommé « Eagle eyes » pour sa capacité à repérer un nudibranche à 30m!!

Plongée similan (3)

Plongée similan (1)
A l’arrière du bateau, la nuit s’annonce sur les îles granitiques des Similan

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Une seiche entourée sans crainte par 2 poissons lion lors d’une plongée de nuit.

Concentration de poissons au niveau d’un courant marin.

 

Murène géante et sur la fin de la vidéo un banc de balistes bleus.

 

Le vol d’une raie pastenague.

 

Rencontre avec une tortue de mer.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Abordage du bateau à la suite d’une plongée. Pas évident quand la mer est agitée.

Rédigé par Lionel Pourchier

Je vous racontes sur ce site mes aventures dans le cadre des deux projets de voyage que j'ai réalisé : "De l'Himalaya à Paris" en solitaire en 2015, et le "Tour des terres du Pacifique" en 2017/2018 avec mon amie Kinga Jakubowska.

(2 commentaires)

  1. Bonjour Kinga et Lionel, belles photos et il devait faire bien plus chaud qu’en Chine !… Continuez à nous faire rêver et meilleurs vœux pour l’année qui arrive, avec encore beaucoup de belles découvertes à venir. Alain

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s